Mandat

  Impression Impression

MANDAT du SERVICE MEDICAL du CERN

Le Service Médical est tenu au secret professionnel. N'hésitez pas à nous contacter en cas de souci personnel ou professionnel.

Les fonctions de la médecine du travail au CERN sont détaillées dans le Règlement de Sécurité SR-SO - Annexe 2. Ce règlement fixe les règles qui sont pertinentes à la médecine du travail au CERN et établit son rôle.

 

1. MISSION

Le Service médical doit :

  • apporter une assistance pour la mise en oeuvre, dans le domaine de la médecine du travail, de la politique de Sécurité du CERN, des règles de Sécurité du CERN, des objectifs de Sécurité du CERN et des bonnes pratiques ;
  • assurer un suivi médical des membres du personnel employés du CERN et donner un avis médical concernant leur aptitude à exercer leur travail ;
  • contribuer à la protection de la santé des personnes participant aux activités du CERN ou présentes sur son domaine ;
  • prodiguer les premiers soins sur le domaine du CERN ;
  • participer, en collaboration avec les services concernés, aux réponses médicales d’urgence, conformément aux accords entre le CERN et ses États hôtes ;
  • apporter une assistance pour la prévention et la détection des maladies et incidents professionnels ;
  • apporter une assistance pour la prévention des problèmes psychologiques liés au travail.

Le personnel du Service médical respecte le secret médical.

Le Service médical remplit sa mission conformément aux dispositions applicables des Statut et Règlement du personnel, y compris les circulaires administratives et opérationnelles, des règles de Sécurité du CERN, du Règlement du CHIS, des Statuts et Règlements de la Caisse de pensions, du droit en vigueur, ainsi qu’aux bonnes pratiques dans le domaine de la médecine du travail.

 

2. ÉTENDUE DES ACTIVITÉS

Pour mener à bien sa mission, le Service médical doit en particulier :

  • surveiller les facteurs liés au travail susceptibles d’affecter la santé ;
  • suivre les personnes exposées à des risques professionnels, conformément aux Statut et Règlement du personnel et aux règles de Sécurité du CERN ;
  • réaliser des examens médicaux obligatoires généraux ou spécialisés, conformément aux dispositions applicables des Statut et Règlement du personnel, des règles de Sécurité du CERN, du Règlement du CHIS et des Statuts et Règlements de la Caisse de pensions ;
  • réaliser des examens complémentaires tels que examens sanguins, examens biologiques et toxicologiques, électrocardiogrammes, tests de la vue, tests d'audition, tests de capacité pulmonaire ;
  • contrôler les postes de travail ;
  • prodiguer les premiers soins aux personnes malades ou blessées sur le domaine du CERN ;
  • apporter une assistance psychologique par l'intermédiaire d’un psychologue ;
  • réaliser des vaccinations et formuler des recommandations prophylactiques pour les missions officielles, autant que nécessaire ;
  • promouvoir la prévention des addictions, telles que le tabagisme, l'alcoolisme, la toxicomanie ;
  • établir des statistiques médicales et mettre à jour les dossiers médicaux ;
  • collaborer avec le médecin-conseil du CERN et les services des États hôtes spécialisés dans la médecine du travail, autant que nécessaire ;
  • collaborer avec d'autres unités organiques, en particulier l'unité HSE et le Service de Secours et du Feu, ainsi qu’avec les conseillers en ressources humaines du CERN et l'ombud.

Les médecins du CERN :

  • décident du type d'examen approprié dans chaque cas et l'exécutent en suivant les pratiques les plus avancées. Ils peuvent faire appel à des spécialistes extérieurs à l'Organisation pour des examens complémentaires ;
  • donnent des avis médicaux concernant l’aptitude des membres du personnel employés du CERN pour leur travail, y compris les tâches particulières qui leur sont assignées ; à cet effet, ils établissent les critères applicables, en se fondant sur les bonnes pratiques en vigueur dans les États hôtes ;
  • assurent le suivi des maladies et accidents professionnels ;
  • donnent au Département des ressources humaines (HR) des avis médicaux dans le cadre des procédures prévues par les Statut et Règlement du personnel du CERN.
     

3. RAPPORT

Le chef du Service médical rend compte au directeur général des activités du Service médical et des questions relatives à la médecine du travail intéressant l’ensemble du CERN, ainsi que de toute situation particulière concernant une alerte pandémique ou une maladie contagieuse, en coordination avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les États hôtes.

 

4. MOYENS

Pour mener à bien sa mission, le Service médical doit disposer au moins des ressources suivantes :

  • des médecins spécialistes de la médecine du travail ;
  • un psychologue ;
  • une infirmerie dotée d’installations permettant de prendre en charge les urgences médicales ;
  • un laboratoire d’analyses médicales ;
  • un secrétariat médical ;
  • une base de données médicales comprenant un historique des risques professionnels.

Le chef du Service médical veille à ce que le personnel du Service médical reçoive une formation continue pour rester au fait des bonnes pratiques médicales.

 

Le service médical du CERN ne consulte pas :

  • La famille des personnes travaillant sur le site du CERN.
  • Pour la délivrance de certificats médicaux d'aptitude au sport, néanmoins ce document peut être demandé dans certains cas lors de votre visite médicale périodique.
  • Pour un accident qui a eu lieu hors contexte CERN mais peut aider dans l'orientation médicale externe en Suisse et en France.

You are here