Psychologue | Au CERN

  Impression Impression

Vie au CERN

La vie au CERN révèle ou provoque parfois des difficultés d’ordre psychologique (stress, anxiété, dépression, burnout, gestion des émotions, relations problématiques, etc.), ou fait appel à des qualités que nous estimons mal maîtriser. La psychologue du CERN propose aux employés un espace d’écoute et de soutien : une aide au consultant pour mieux comprendre, structurer et – finalement – chercher des solutions aux difficultés à l'origine de souffrance psychique.


Pour qui ?

Pour tous les membres du personnel, MPE et MPA.


La psychologue

Christiane Reis

Tél. : 76619

Email : christiane.reis@cern.ch

Vous pouvez consulter la psychologue pour des problèmes d’ordre professionnel, personnel ou privé – en français, anglais ou allemand.

Il est important de savoir que la psychologue est soumise au secret professionnel : les consultations sont confidentielles.

Qualifications

Christiane Reis a étudié à l'université Heidelberg en Allemagne et a été formée en "Psychothérapie cognitivo-comportementale" en Suisse. Tout au long de ses études et de ses expériences professionnelles, elle a obtenu des connaissances dans diverses approches, plus spécifiquement : "thérapie interpersonnelle", "psychothérapie centrée sur la clarification", "analyse des schémas" et "thérapie centrée sur l'émotion".

Ayant travaillé dans différents pays (Etats-Unis, Mexique, Allemagne et Suisse) elle est sensible non seulement aux différences interpersonnelles mais aussi interculturelles entre les individus et aux manières dont ils pourraient pallier les difficultés rencontrées. Christiane peut donc offrir des séances en anglais, français et allemand. Ses expériences professionnelles sont également très variées, ayant travaillé dans l'enseignement, le conseil et la psychologie clinique, et pratiqué en cliniques ainsi qu'en cabinet privé.

"Je me vois ici au CERN comme quelqu'un qui offre aux individus souffrant de problèmes personnels et/ou professionnels un espace où ils peuvent parler ouvertement, en les écoutant avec empathie et en les réconfortant autant que possible. Pour moi, il est très important de prendre le temps et de vraiment comprendre la problématique. Cela me permet ensuite de les aider et de les guider de manière efficace vers des collègues en dehors du CERN. Je sais qu'il peut être difficile de demander de l'aide et de trouver l'aide dont nous avons besoin ; je peux faciliter ce processus."

You are here